couv arlesArles sur Tech est un village construit dans la vallée du Tech.

Situé en Haut-Vallespir et à une quarantaine de kilomètres de Perpignan et du littoral méditerranéen, Arles sur Tech s’est développé autour de son abbaye bénédictine. Dans celle-ci, on y trouve son cloître bâti en marbre blanc de Céret et en pierre de Gérone, mais aussi la Sainte Tombe, un sarcophage datant du IVème siècle ayant la particularité de produire en continu une eau pure, censée être miraculeuse.

L’industrie a connu ses moments de gloire sur le village. En effet, une des activités principales fût le traitement du fer, par les forges arlésiennes, d’un minerai extrait des mines de Batère. Cette activité a longtemps été la seule industrie du Roussillon et était une source de richesse pour Arles sur Tech.

De ce passé minier, Arles sur Tech a conservé sur les bords du Tech un site industriel, à présent en friche, nommé « Le carreau de la Mine » ainsi que ce formidable bâtiment construit en pierre de taille du pays, où résidait Monsieur Monin, propriétaire de la mine, devenu aujourd’hui l’Hôtel de Ville.
Parallèlement au traitement du fer, en 1872, Arles sur Tech a vu se construire une importante usine de chocolaterie. Détruite en 1927 par un incendie, elle sera reconstruite de plus grande ampleur. Malheureusement, en 1940, le département vivra de terribles inondations qui emportèrent l’usine et la voie de chemin de fer permettant le transport des différentes richesses produites à Arles sur Tech.